L'histoire de Schmitz Cargobull

L'histoire de Schmitz Cargobull

Le futur a besoin d'origines. L'histoire de Schmitz Cargobull, une entreprise familiale, est empreinte d'innovations réussies.
Schmitz Cargobull family business

Choisissez parmi les différentes rubriques :

  • 1892 - Franz Heinrich Schmitz, fondateur de l'entreprise

    En 1892, Franz Heinrich Schmitz a repris de son père, la petite forge du village d’Altenberge dans le Münsterland, et a créé ainsi la base du constructeur de semi-remorques européen d’aujourd’hui. Altenberge, avec son poste de douane, se trouvait sur la route de la Hollande. Là, il y avait des chemins cahoteux qui montaient et descendaient. Aujourd’hui, de tels obstacles au commerce seraient le cauchemar des logisticiens. Mais cela convenait très bien à l’ancêtre des « Schmitz ». Les voyageurs devaient faire une halte et Franz Heinrich Schmitz s’occupait –déjà à l’époque très orienté clients et service –des fers à cheval et des bandages en fer pour les roues en bois des charrettes à chevaux.

    Pferdefuhrwerk


  • 1935 - Début de la production des remorques

    En 1935, Schmitz construit sa première remorque. L'industrie des véhicules utilitaires en Allemagne devient de plus en plus importante, et l'entreprise Schmitz-Anhänger se concentre entièrement sur le développement fulgurant des carrosseries et des remorques.

    Erster Anhänger

  • 1940 - Josef et August Schmitz

    Dans les années 40, les fils Josef et August Schmitz se mettent aux commandes. Josef Schmitz dirige la production, invente des solutions aux problèmes les plus compliqués, et agrandit en permanence la palette des produits. August Schmitz s'occupe du service commercial, et rend visite aux clients et aux fournisseurs.

    Josef und August Schmitz

  • 1970 - Familles Schmitz et Hoffmann

    Au début des années 1970, c'est la troisième génération qui reprend l'affaire. Dr Heinz Schmitz, commerçant, et Peter Schmitz, ingénieur et constructeur, dirigent d'abord l'entreprise. Pour leur entreprise en plein essor, il leur faut en plus un expert commercial et spécialiste du marketing. Ainsi, Bernd Hoffmann 1974 se joint à l'entreprise, et prend en charge les activités commerciales.

    Bernd Hoffmann, Heinz Schmitz und Peter Schmitz

  • 1980 - Déménagement dans la zone industrielle d'Altenberge

    Les stratégies commerciales sont une réussite, les chiffres des ventes augmentent, il va donc falloir des surfaces de production plus importantes. Les capacités de production dans l’usine principale du village d’Altenberge ne suffisent plus. En 1980, la production est transférée. Schmitz-Anhänger construit suivant des normes modernes, une nouvelle installation de production dans la zone industrielle d’Altenberge.
    Neuer Standort in Altenberge

  • 1998 - L'éléphant bleu

    Les chiffres des ventes de l'entreprise augmentent fortement, et Schmitz-Anhänger se développe au niveau international. Le mot allemand « Anhänger » n'est pas compréhensible dans d'autres langues, et avec le « ä » il est difficile à prononcer. C'est pourquoi, il y a été remplacé par le néologisme « Cargobull ». « Cargo » la charge, et « bull » représente l'éléphant bleu. En décembre 1998, Schmitz-Anhänger a été remplacé officiellement par le nouveau nom, connu au niveau international Schmitz Cargobull.

    Altes und neues Logo Schmitz Cargobull

CookieBlockContent
  • 1950 - La montée des camions thermos
    Dans les années 50, c'est une décennie dynamique qui commence.
    Pour Schmitz-Anhänger, le miracle économique a entraîné un développement fulgurant, et des chiffres des ventes très élevés. Une nouveauté : Des véhicules frigorifiques pour transporter des chargements frais, appelés des camions thermos.
    Thermoswagen Schmitz Cargobull
  • 1955 - Début de la production en série

    Très tôt, il faut réagir d'une manière innovante aux exigences des clients, mais aussi moderniser en permanence la production. L'une de premières grandes commandes est venue de la poste allemande, la Deutsche Bundespost, et exige directement de Schmitz-Anhänger de nouvelles compétences. Avec cette commande, Schmitz-Anhänger s'attaque à la production en série. Les remorques spéciales pour le transport des poteaux télégraphiques sont conçues de manière à pouvoir faire deux piles de poteaux, et à les regrouper par wagon pour la suite du transport.

    Alte Projekte von Schmitz Cargobull


  • 1973 -L'époque des véhicules-citernes

    À partir de 1973, lorsque les pays producteurs de pétrole commandent de grandes flottes de véhicules, Schmitz-Anhänger enregistre tous les ans, des taux de croissance à deux chiffres. Des centaines de véhicules-citernes et de carrosseries frigorifiques sont commandées au Moyen-Orient. La production en série se développe continuellement. Jusqu'à la fin des années 1980, Schmitz-Anhänger a aussi des véhicules-citernes dans sa gamme de produits.

    Tankfahrzeug Schmitz Cargobull

  • 1984 - Le projet de « La Grande Rivière Artificielle »
    Schmitz-Anhänger est l’un des rares constructeurs qui peuvent fournir des camions surbaissés, pour la construction d’un aqueduc de 4 000 km de long en Libye. La population des grandes villes en Libye a besoin d’urgence d’eau propre. Avec presque 300 camions surbaissés, la Libye arrive à terminer à temps l’aqueduc, avec une adduction d’eau de 6 millions de km³ par jour, et à alimenter la population en eau potable. On appelle aussi ce projet, la 8ème merveille du monde.
    Great man made river Projekt
  • 1994 - Fourgons/Frigos, bennes, semi-remorques bâchées, porte-conteneurs

    La stratégie de la « croissance par abandon » est appliquée. Le constructeur de semi-remorques se concentre sur les quatre séries de véhicules qui se vendent le plus : Les semi-remorques bâchées, les véhicules frigos/fourgons, les bennes et les porte-conteneurs. Ainsi, avec 20 % des produits précédents, il est possible de couvrir 80 % du marché.

    Wachstum durch Verzicht

  • 1999 - Schmitz Cargobull en Lituanie

    En 1999, Schmitz Cargobull reprend l'usine de Panevežys, en Lituanie. Grâce à ce rachat, l'entreprise est représentée maintenant aussi dans l'Europe de l'Est. Panevežys est le plus grand site à l'étranger de Schmitz Cargobull. 325 personnes s'occupent de la production de semi-remorques fourgons/frigos, de véhicules bâchés et de panneaux en FERROPLAST®.

    Werk Panevezys Schmitz Cargobull

  • 2002 - Schmitz Cargobull en Espagne

    Après une augmentation nette des ventes sur les marchés espagnol et portugais, Schmitz Cargobull envoie un signal avec une nouvelle usine à Saragosse (Espagne). Nous sommes là, où il y a nos clients. Actuellement, 161 personnes travaillent chez Schmitz Cargobull en Espagne, et produisent des semi-remorques frigos/fourgons et des semi-remorques bâchées.

    Werk Zaragoza Schmitz Cargobull

  • 2017 - Schmitz Cargobull en Turquie
    En avril 2017, la production de semi-remorques bâchées a commencé à Adapazari, en Turquie. La production des frigos/fourgons et des bennes suivra au cours de la même année. L'inauguration officielle de l’usine Multi-Production-Plant a eu lieu en octobre de l’année des 125 ans de SCB. Avec une chaîne de production moderne, et une offre variée de prestations de services, Schmitz Cargobull est maintenant également représenté dans le sud-est de l'Europe.
    Werk Türkei Schmitz Cargobull
Innovation for your daily transport needs
  • 1936 - Photo du personnel

    Heinrich Schmitz, le fondateur de l'entreprise, le jour de ses 80 ans avec l'ensemble du personnel. Actuellement, il y a environ 75 personnes déjà intégrées dans l'entreprise. Entre-temps, les fils August et Josef Schmitz ont repris la direction de l'entreprise.

    Belegschaft Schmitz Cargobull 1936

  • De 1936 à 2017 Croissance permanente du nombre de collaborateurs
    Le nombre de collaborateurs chez Schmitz Cargobull augmente en permanence. Au début une petite entreprise familiale, aujourd’hui Schmitz Cargobull fait partie des plus grands employeurs du Münsterland, avec des antennes dans toute l'Europe.

    Belegschaft Schmitz Cargobull
  • 2017 - Conseil de famille de la Schmitz Cargobull AG
    Les familles Schmitz et Hoffmann sont représentées actuellement dans l’entreprise par : Andreas Schmitz, Bernhard Schmitz et Dirk Hoffmann. Le conseil de famille est l'instance décisionnelle la plus importante au sein de l’entreprise. Il détermine les conditions stratégiques de la Schmitz Cargobull AG.

    Conseil de famille de la Schmitz Cargobull AG
  • 2020 - Direction de la Schmitz Cargobull AG
    Les membres du directoire en 2020 de la Schmitz Cargobull AG dirigent l’entreprise, et suivent l’application des stratégies. Avec Andreas Schmitz comme président du directoire, un membre de la famille est également à la tête de l’entreprise.

    Vorstand der Schmitz Cargobull AG
  • 1937 - L'unité suiveuse Schmitz
    L’un des premiers brevets et le plus réussi a été l’unité suiveuse à deux essieux.
    En 1937, Schmitz-Anhänger se fait remarquer au niveau national par des points forts techniques. L’unité suiveuse Schmitz, un essieu arrière suiveur pour les remorques à trois essieux, est présentée pour la première fois au Salon automobile international, IAA à Berlin en 1937. Cette nouveauté donne à Schmitz-Anhänger une réputation innovante dans les milieux spécialisés, et influence fortement l'essor de l'entreprise.
    Schmitz Spuraggregat
  • 1978 - Une isolation de véhicule innovante
    Schmitz-Anhänger dépose un brevet en 1978 pour les panneaux en FERROPLAST®, qui assurent une isolation excellente des frigos. Avec cette technologie innovante, Schmitz-Anhänger résout une série de difficultés qui avait posé des problèmes, aux constructeurs de véhicules frigorifiques. La réussite économique des panneaux étanches à la migration de l’humidité, par rapport au plastique renforcé à la fibre de verre, courant dans ce secteur, se reflète nettement dans les ventes. La part de marché des semi-remorques frigorifiques de Schmitz Cargobull en Allemagne augmente ainsi de plus de 70 %.FERROPLAST
  • 1993 - La carrosserie à hauteur variable
    FLEXOS –Des hauteurs de semi-remorques variables pour des hauteurs d'attelage différentes.
    Des pays différents exigent le plus souvent des solutions de transport différentes. Avec la technologie FLEXOS, Schmitz Cargobull a construit une carrosserie à hauteur variable, qui s’adapte aux différentes exigences des différents pays.
    FLEXOS
  • 1999 - Fin de l'ère du soudage des châssis
    Avec le lancement du système modulaire innovant MODULOS, c’est la fin du soudage des châssis.
    Les châssis ne seront plus soudés, rivetés ni vissés, mais assemblés par adhérence et verrouillage de forme avec des boulons à sertir. Grâce à cette technique d'assemblage, les différents éléments peuvent être montés segment par segment, revêtus et assemblés sans endommager la protection anticorrosion.
    MODULOS Chassis
  • 2004 - La télématique de semi-remorque
    La télématique de semi-remorque crée la transparence dans le transport des marchandises. Schmitz Cargobull est l'un des premiers constructeurs de semi-remorques à lancer son propre système de télématique. Ce système autonome transmet toutes les données économiques de la semi-remorque. En commençant par l’emplacement, le kilométrage, l’état des freins et la pression des pneus, jusqu’aux coûts d’entretien prévus. Avec la Mit TRAILERCONNECT, il y a une transparence maximale des données de la flotte.
    Trailer Telematik
  • 2010 - Rapidité - Solidité - Peu d'entretien
    Le système de bâche SPEED CURTAIN s’ouvre et se ferme en 35 secondes seulement, et il est donc plus rapide que tous les systèmes de bâches.
    Contrairement à la bâche coulissante classique, la SPEED CURTAIN est guidée en haut et en bas, et elle est ainsi très rapide, solide et ne nécessite que peu d’entretien. Cela permet d’éviter la tâche fastidieuse d’ouverture des boucles de bâche, et de mieux transmettre les forces par l’ancrage supérieur et inférieur, ce qui assure un bon arrimage de la marchandise. La SPEED CURTAIN fait gagner du temps précieux, qui assure plus de flexibilité et d’efficacité dans le planning de la flotte, et contribue aussi à la sécurité au travail. Pour charger et décharger, les chauffeurs n’ont plus besoin de monter sur la zone du chargement, et les micropoteaux intégrés empêchent les risques de blessures par des poteaux ou des lattes de réhausse qui tombent.

    SPEED CURTAIN
  • 2012 - Solution d'ensemble pour le transport sous température dirigée
    Schmitz Cargobull est le seul constructeur de semi-remorques à avoir développé son propre groupe frigorifique, ainsi il propose un système global fiable pour les transports frigorifiques. Avec sa propre conception, Schmitz Cargobull a défini de nouveaux critères dans le secteur des transports frigorifiques. Une consommation d’énergie faible, une précision maximale pour le réglage des températures, et une conception longue durée de vie de tous les composants sont les caractéristiques de base du groupe frigorifique de Schmitz Cargobull.

    S.CU Cooling Unit
  • 2014 - Plus de modularité, plus de flexibilité et plus de sécurité
    Une nouvelle génération de semi-remorques définit de nouveaux critères au niveau stabilité et manipulation. La grande qualité du châssis, de la carrosserie et de l'équipement permet de répondre facilement aux exigences des transports, et est ainsi un facteur de réussite dans le secteur de la logistique. GENIOS représente un système modulaire parfaitement adapté, qui peut être combiné sur différents véhicules. Avec les différents modules du train roulant, du châssis et de la carrosserie, il est possible de produire une grande diversité de modèles avec la précision et la rapidité d'une production extrêmement moderne.

    GENIOS
  • 2014 - L'appli de sécurité pour la semi-remorque à benne
    Plus de confort et plus de sécurité pour le chauffeur et pour le véhicule, avec l’application de sécurité S.KI Control.
    Avec l’application innovante S.KI Control, le chauffeur peut piloter les fonctions principales de la semi-remorque, directement depuis la cabine avec un smartphone ou une tablette. Parmi ces fonctions, il y a p. ex. la commande de la bâche coulissante électrique, ainsi que l’assistant de l'angle de braquage, qui contrôle exactement l’alignement du tracteur par rapport à la semi-remorque. De plus, le chauffeur peut surveiller la zone du chargement et contrôler la pression des pneus, avec son smartphone. Avec toutes ces fonctions de l’appli S.KI Control, il est possible de réaliser plus facilement et plus rapidement des opérations d’une complexité différente.
    S.KI CONTROL App
  • 2018 - S.KO COOL SMART

    Des coûts d’exploitation peu élevés rendent la semi-remorque S.KO COOL SMART rentable à long terme. Celle-ci offre une sécurité maximale au chargement, assure une manipulation sûre du chargement sous température dirigée, et des durées de transbordement courtes à quai. La télématique TrailerConnect® de série assure la transparence et la traçabilité sans faille de la chaîne du froid.

    « Semi-remorque